Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 20:00

Voici le troisième volet de notre visite de Genève.

En fait le Mont Salève ne se trouve pas en Suisse, mais en France, de l'autre coté de la frontière, en Haute-Savoie.

Mais une collègue de mon chéri lui avait dit que la vue de Genève de là-haut était assez époustouflante.

Nous avons donc pris le bus jusque Veyrier puis ensuite : traversée de la Douane (pas un douanier à l'horizon) puis arrivés en bas du téléphérique.

A ce moment là : il faisait pas beau en haut de la montagne et du coup on a hésités un bon moment avant de se "lancer"

Puis comme on y était, on s'est dit que c'était bête de rater ca et on a eu raison de tenter le coup.

La montée fut impressionnante (nous sommes passés de 400 mètres à 1097 Mètres d'altitude en quelques minutes).

Arrivés en haut : des nuages et tellement de neige que par endroit nos pieds s'enfonçaient jusqu'aux chevilles.

Il y avait un parcours recommandé pour découvrir les différentes espèces d'arbres plantés mais avec la neige.......on n'a pas trouvé le bon parcours.

Du cours nous sommes sortis du champ pour retrouver la route (parce que nous n'avions pas les chaussures adaptées pour la neige : les pieds étaient un peu humide à l'intérieur.
On a même regrettés de ne pas avoir les vêtements adaptés pour se jeter dans la neige entièrement.

Arrivés sur la route, le soleil est revenu au rendez-vous.
En fait, il a fait du cache-cache tout le temps où nous étions là-haut.

Du coup nous avions décidés de suivre la route jusqu'au village suivant en contrebas se trouvant à environ 4kms.

On a essayés de couper la route à travers bois à un moment mais mes chaussures on eu du mal à s'adapter au terrain et je glissais constamment.

Du coup nous avions repris la route et nous avons sentis les 2 derniers kilomètres dans les mollets et cuisses.
On se dit c'est en descente, donc c'est facile : en fait nous avons descendus pas loin de 400 mètres sur ces 4 kilomètres.

Nous sommes enfin arrivés au village et la seule chose qu'on désirait c'était trouver un café pour boire un verre.

Mais........le restaurant que nous avons trouvé était.....fermé !!
On a fait un côté du village et c'était désert !!
Est-ce parce que c'était l'heure du déjeuner ou je ne sais mais c'est flippant une ville sans vie.

Du coup on a mangé la banane et l'orange que j'avais dans le sac et on est repartis car nous avions pris le billet retour pour le téléphérique et la dernière descente était pour 17h30 : fallait pas trainer
Car mes jambes avaient souffert pour descendre mais je ne voulais pas imaginer pour la remontée.

Sur le chemin, nous avons fait du stop mais rien, même pas un ralentissement.

Puis une voiture a ralentie (même que mon chéri voulait pas croire au début que c'était pour nous) et ils ont acceptés de nous remonter.
Et c'était .......... deux femmes suisses !!!!
(elles s'étaient dit : les pauvres ils en ont du courage à monter cette route et du coup elles ont décidées de nous aider) Parce que les français sont décidément sans cœur
En tout cas je les remercie à nouveau

Elles nous ont proposées de nous arrêter à un restaurant juste en dessous de l'observatoire (qui se trouve un peu plus haut que le téléphérique) pour qu'on puisse au moins manger ou boire un morceau.

Au début j'avoue que je n'étais pas vraiment partante, je voulais retrouver la ville avec ses cafés, mais nous avons tout de même acceptés.

Donc nous sommes remontés à ....... 1250 mètres de hauteur.

Nos charmantes accompagnatrices nous déposent à un parking, nous arrivons devant le restaurant et......................surprise !!..................fermé définitivement !!!
(la grosse poisse quand même non ?)

Comme on nous avait dit être près de l'observatoire : nous sommes montés un peu par un petit sentier et là ! au pied de l'observatoire ! un restaurant ouvert !!!!

Pour la vue : yavait rien à voir car les nuages étaient bien présents donc on s'est précipités sur le restaurant.
(où nous avons recroisés nos "sauveuses").

Après avoir repris des forces nous sommes ressortis près à attaquer la descente pour le téléphérique et là les nuages avaient disparus.

Nous avions une superbe vue sur Genève, les villes aux alentours et le Lac Léman ! Je ne pensais absolument pas qu'il était aussi grand. C'était impressionnant.
Le seul regret c'est que les photos ne rendent pas aussi bien ce que nous avions sous les yeux.

Puis nous avons rejoins le téléphérique, sommes descendus, avons passés la frontière (là les douaniers étaient là et étaient activement affairés à désosser une voiture) et avons pris le bus pour Genève.

Je vous propose un petit plan de cette montagne.

Et maintenant : les photos




Dans 2 jours : les photos de Genève de jour.

Partager cet article

Repost 0
Published by Knorra - dans Sorties
commenter cet article

commentaires

Ytaluok 12/03/2009 08:41

Par contre !! Jamais je n'aurais pu monter dans ce "funiculaire" ...ohlalalal !! non...il est sacrément haut !!!

Knorra 12/03/2009 12:38



La montée ca va : ca ne me pose pas de problème.
Mais la descente.....c'était plus impresionnant pour moi



Ytaluok 12/03/2009 08:39

C'est beau par la bas...je suis allée par la bas il y a peu..c'était vraiment beau...Bonne journée et merci pour ce partage

Knorra 12/03/2009 12:37



Oui c'est vraiment un lieu qui te fait oublier tous les tracas de la vie de tous les jours



Terrienne 11/03/2009 22:01

mazette, ça muscle tout ça, rien que de te lire j'ai faim et mal aux cuisses lol

Knorra 11/03/2009 22:28



Bin avec cette expédition : ya pas que les cuisses qui ont souffert.
Yavait les molets, le coprs qui réclamait de l'eau ou des aliments......
Souffrir pour une vue.......on est masos parfois



p'tite môman :0059: 11/03/2009 21:38

PPPPFFFFFF !impressionnante la descente du téléphérique !mais ma pauvre p'tite fifille, tu as l'ai complètement crevée !faut organiser vos "promenades" un peu mieux que çà la prochaine fois !

Knorra 11/03/2009 21:52



Et encore......


Tu verras dans le dernier volet comme c'est plus impressionnant dans les vidéos.
Oui j'étais claquée : on n'avait que le petit dej dans le ventre.
Mal aux jambes et l'air de la montagne
Je me suis endormie très rapidement le soir



vanessabzh29 11/03/2009 21:34

une belle balade sur les hauteurs ... bisous bonne soirée

Knorra 11/03/2009 21:51



Oui mais c'est moins impressionnant en photo qu'en réel



Présentation

  • : Le blog de Knorra
  • Le blog de Knorra
  • : Sorties médiévales ou autres, dessins, photos, couture....
  • Contact

Recherche